Primas

Rocío a vécu ce qu’un enfant ne devrait jamais vivre. Devenue une jeune fille lumineuse, elle continue de lutter contre le souvenir de l’agression qui a laissé de nombreuses marques sur son corps.

Avec ses proches elle vit, rit et parle de ce qu’elle a traversé pour mieux construire son futur. Avec sa cousine Aldana notamment, elle aussi abusée au cours de son enfance. Laura Bari les filme dans leurs joies du quotidien comme dans leurs confidences douloureuses, en Argentine puis à Montréal où le cirque et le théâtre vont leur permettre de renouer avec elles-mêmes, à cor(ps) et à cri.

Réalisatrice : Laura Bari
Pays : Argentine / Canada
Année : 2017
Durée : 1h39
Vostfr

Laura Bari est Argentine, et vit à Montréal. Réalisatrice et productrice, elle a d’abord fait des études de Pédagogie à l’Université du Québec à Montréal, et s’est spécialisée en Psychopathologie de l’expression. Entre 1999 et 2002, elle a réalisé environ 300 épisodes documentaires pour la série télévisée Québécoise Cornemuse. Son premier long-métrage est un docufiction qui s’intitule Antoine (2008), il traite de la résilience, de l’optimisme et de la créativité d’un enfant aveugle de 5 ans. Ce film a été sélectionné dans plus d’une trentaine de festivals internationaux. En 2013, Laura Bari réalise Ariel, son second long-métrage documentaire qui aborde la reconstruction identitaire de son personnage principal après une amputation de ses deux jambes. Primas est son troisième long-métrage, réalisé en 2017.


Facebook