Le grain et l’ivraie

Synopsis

Depuis les années 90 en Argentine, les gouvernements ont opté pour une transformation systématique de l’agriculture , de l’élevage et de l’exploitation de la forêt ; désormais, l’ « agro-industrie » du soja ravage tout l’éco-système au détriment des paysans, de la faune et de la flore, dans le seul but de faire toujours plus de profit et de se maintenir ainsi au premier rang mondial de l’exportation d’huile de soja. Solanas témoigne en filmant les arbres centenaires abattus, les villages abandonnés, les écolier déracinés, la population rurale intoxiquée par les nombreux épandages de pesticides incontrôlés…

Qui est Fernando Ezequiel Solanas ?

Fernando Ezequiel Solanas, alias Pino Solanas, né le 16 février 1936 à  Olivos , Buenos Aires en Argentine, est un cinéaste et un homme politique. Il a été primé dans les plus grands festivals européens (Grand Prix à Venise, Prix de la mise en scène à Cannes, Ours d’or d’honneur à Berlin) et a reçu deux Grands Coraux à La Havane.

El Gran Coral (c’est-à-dire « Grand Corail« ), est nommé ainsi en référence aux récifs de corail des Caraïbes, et le Corail du meilleur réalisateur a été décerné au meilleur réalisateur à partir de 1991. Il a bâti une œuvre dense et passionnante sur laquelle plane à la fois son engagement, sa fierté nationale mais aussi la lumière mélancolique du réalisme magique, qui font de lui l’un des réalisateurs les plus importants de l’histoire du cinéma d’Amérique Latine.


Facebook