La Travesía

Noe Valladares - Salvador - 2017 - 90 min - 2018

PROJECTIONS

  • Dimanche 24 mars à 21h
  • Mardi 26 mars à 17h

Synopsis

Ce film montre une facette de la migration peu exprimée, jusqu’alors ; il évoque la partie humaine des personnages en situation transitoire, tel que le passage dans un refuge pour migrants, espace où se mêlent différentes cultures, sentiments et situations sociales ; les expériences personnelles s’enchainent pour faire de ce lieu de partage, un univers indépendant, à la frontière entre le Salvador et le Guatemala, sur le chemin vers les Etats
Unis . De nouvelles relations s’établissent au fil des jours entre les personnages et quatre d’entre eux sont plus particulièrement mis en valeur et suivis depuis leur départ du refuge jusqu’à leurs retrouvailles.

Qui est Noe Valladares ?

Réalisateur salvadorien de cinéma, vidéo et télévision, Noe Valladares joue un grand rôle dans le cinéma communautaire au Salvador. Il a dirigé des longs et courts métrages de fiction et documentaires, a participé à « Walker » d’ Alex Cox, à « Sandino » de Miguel Littin, au « Spectre de la guerre » de Ramiro Lacayo ; il est l’auteur du long métrage « Encuentros »,
avant cette dernière réalisation. Il dirige l’école de cinéma communautaire au Salvador et il est le représentant des prix « Platino » du cinéma ibéro-américain du Salvador. Dans « La travesía », dont la thématique est l’immigration d’Amérique centrale vers les Etats-Unis, il a dirigé environ deux cents personnes, c’est-à-dire le groupe de jeunes mexicains, guatemaltèques et nicaraguayens qui ont co-réalisé ce film et qui l’ont enrichi de nombreux témoignages.