Concerts

LES RENCONTRES AU CENTRAL DO BRASIL

Samedi 23 mars : 21h – 2h – Gratuit

Les Rencontres vous font voyager dans le plus grand pays d’Amérique latine au cœur des terres ensoleillées et colorées du Brésil avec une soirée-concert au Central Do Brasil.

Une excursion qui débute avec le collectif « Le Cri du peuple » à 21h et qui se poursuivra avec le groupe « Novo Son », à 22h.

Le Cri du peuple, collectif sans dieu ni maître, s’est créé en 2004 dans l’idée d’animer les manifestations de rues et de chanter lors concerts de soutien. Défendant la nécessité que le combat continue demain, le Cri du peuple porte l’histoire des luttes d’hier et d’aujourd’hui afin que se transmette cette mémoire.

Considérant la chanson comme un moyen efficace pour faire entendre des revendications politiques et raconter des pages de l’histoire absentes des manuels scolaires, le Cri du peuple a alimente son répertoire de titres issus de la Commune de Paris ou de la Révolution Espagnole mais aussi de chants, plus contemporains, de toutes les luttes et contre toutes les oppressions. Ils témoignent des années de misère, d’exploitation et de dictature auxquelles le capitalisme et le patriarcat condamne ses esclaves mais aussi de la férocité avec laquelle la bourgeoisie défend son système, et surtout de l’espoir d’un monde meilleur, débarrassé des injustices, de la guerre et des frontières.

Novo Son

Du Mexique à la Terre de feu, du Suriname au Pérou, le panorama musical est immense. Au confluent des cultures et au fil des siècles, est apparue aux quatre coins du continent une multitude de musiques, toutes très singulières, alchimie des traditions africaines, européennes et amérindiennes. Les quatre musiciens de Novo Son, passionnés par la richesse et la diversité culturelle des Amériques, rendent hommage à cet héritage.


Mayomi, chanteuse et compositrice cubaine du groupe Novo Son.
Née à Santiago de Cuba en 1980, elle commence ses études de musique à l’âge de 8 ans à l’Ecole Vocacional des Arts de Santiago de Cuba (EVA) en Piano et chant Chorale. Plus tard, elle intègre le conservatoire de musique “Esteban Salas” comme chef de chœur. Dès son arrivée en France en 2006 elle fait partie de plusieurs formations musicales qui lui permettront de participer aux festivals tels que Saint Emilion Jazz Festival, 360 Jazz Cenac, Jazz Pourpre Périgord, Festival de Jazz de Notes Bleus, Festival Printemps de l’Aspre, Jazz à Oloron.

Sa musique se caractérise par une alchimie de traditions afro-cubaines et d’influences jazz sur des textes empreints de nostalgie et d’exil qui dévoilent la richesse culturelle de Cuba. Aujourd’hui, elle lance son propre projet de création ” Mayomi Project ” autour de ses compositions et
des différents styles cubains qui font partie de ses influences musicales.

Où ?

6 rue du Port, Bordeaux