Cette programmation est portée par Autour du 1er mai et le comité Bordeaux-Gironde de France Amérique Latine, deux associations qui partagent un certain nombre de points communs.

C’est autour du cinéma que nos deux associations développent une grande partie de leurs activités, avec l’organisation des Rencontres cinéma et société par Autour du 1er mai, et des Rencontres du cinéma latino-américain par France Amérique latine. Autour du cinéma, nous conjuguons une exigence de contenu et une exigence de forme. Nous partageons également une curiosité partagée vis-à-vis de la société-monde, et l’envie commune de faire découvrir aux spectateurs des expériences collectives ou individuelles qui s’efforcent d’inventer des futurs possibles et vivables pour notre planète qui en a bien besoin.

Enfin, nous nous rejoignons aussi sur la façon dont nous organisons les projections : le cinéma est à la fois un art, à la fois un vecteur de communication et de lien social qui permet de s’adresser au plus grand nombre.

Cette programmation croisée est le fruit d’une complicité entre nos deux structures pour mener des projets communs autour du cinéma, avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine. Corrèze environnement et Mashikuna, associations corréziennes qui partagent nos préoccupations autour des questions environnementales, en Amérique latine en particulier, nous rejoignent dans l’organisation de ces soirées.

Formation Cinéma – PROGRAMMER DES FILMS, POURQUOI PAS VOUS ? (11 décembre 2020)

Pour s’inscrire cliquez sur le lien ici 

Résistances Chiliennes (19 & 20 Novembre 2020)

Jeudi 19 Novembre 2020 : Caimanes – Las Aguas Robadas avec Elif Karakartal
Vendredi 20 Novembre 2020 : Basta ya de conciliar, es tiempo de luchar avec Leo Perez

A l’occasion de la Semaine de l’Amérique latine, Autour du 1er mai et le comité Bordeaux- Gironde de France Amérique latine, en partenariat avec Corrèze environnement et Mashikuna, proposent une programmation commune de deux documentaires chiliens, où il est question de résistance. Résistance aux multinationales qui souhaitent détruire le lieu de vie de villageois pour construire un bassin de déchets miniers dans le film Caimanes – As Aguas Robadas, de Elif Karakartal ; résistance pour récupérer l’éducation publique dans le documentaire Basta ya de conciliar, es tiempo de luchar, de Leonardo David Perez Campaña. Ces programmations devaient initialement se tenir au cinéma Véo de Tulle et à la Maison basque de Bordeaux, les 5 et 6 novembre, mais, en raison du contexte sanitaire, elles ont été annulées. Nous proposons donc ces projections en ligne afin de continuer à faire vivre le Mois du film documentaire, mais nous espérons également pouvoir vous les proposer en salles lorsque les conditions le permettront !

Découvrez les synopsis

de Elif Karakartal et Alfonso Ossandon, 2013, Chili, France, 60 mn, produit par le Comité de Défense Caimanes

Les habitants d’un petit village au centre du Chili, en amont duquel une puissante entreprise minière a fait construire le plus grand bassin de déchets miniers d’Amérique
Latine, tentent de résister face à la destruction progressive de leur lieu de vie. A l’occasion d’un procès engagé contre eux, ressurgissent quelques moments clefs de l’histoire des
villageois, de la ferveur collective des luttes aux affrontements contre les autorités complices en passant par les trahisons des dirigeants… Difficile de résister à la machine
quand l’ennemi s’est immiscé à l’intérieur…

de Leonardo David Perez Campaña, 2015, Chili, 80 mn

Pedro Jofré, Elize Cárcamos et Pedro Aguilera, dirigeants de lycées emblématiques de Santiago du Chili, luttent pour récupérer l’éducation publique et rejettent les politiques
institutionnelles. Afin de construire une société différente, ils militent pour que les droits sociaux ne soient plus une marchandise et pour mettre fin aux politiques héritées de
Pinochet qui ont été développées et perfectionnées par la Concertation. Ce documentaire nous montre une autre réalité du mouvement étudiant et la force de son basculement progressif en véritable mouvement social.

de Elif Karakartal , 2015, Chili, 6 mn

Femmes et enfants prennent d’assaut le siège de la multinationale Los Pelambres à Caimanes au Chili pour protester contre les impacts du réservoir de déchet miniers El Mauro. Ce court-métrage fait partie de l’archive de lutte réalisé dans l’espace de communication « Caimanes Resiste »

Récit et voix Aylin Pérez, 2013, Chili, 3 mn


Une petite fille de 4 ans raconte sa vision du conflit minier de Caimanes

Elif Karakartal

Anthropologue de formation et réalisatrice de films documentaires, Elif Karakartal suit depuis plusieurs années la communauté de Caimanes au Chili et sa résistance contre le troisème plus grand réservoir de déchets miniers au monde

Leonardo Perez

Réalisateur et médiateur culturel mapuche, Leonardo Perez travaille sensiblement la mémoire historique pour tacher de construire une réalité collective en réponse à la censure de l’histoire et aux biais médiatiques. Dirigeant de mouvement étudiant dans les années 80, il s’intéresse depuis à la crise politique au Chili et accorde beaucoup d’importance à l’éducation populaire.

Cette programmation s’inscrit dans le cadre de la mutualisation entre Festivals de Nouvelle-Aquitaine « Inventer de nouveaux possibles: ici et là-bas, le cinéma témoigne ».

36 avenue Alsace -Lorraine
19000 TULLE
06 40 28 66 18
[email protected]
www.autourdu1ermai.fr

 

28 rue Baudrimont
33000 BORDEAUX
09.50.32.24.28
[email protected]
www.fal33.org.