Site Loader

★ Soirée d’inauguration ★ 

En présence de Moïra Cristia à l’origine du film et Dardo Scavino, écrivain, philosophe et professeur Argentin.

    Pour ouvrir le festival, nous avons choisi de vous faire visualiser le court-métrage de Patricio Lladós et Violeta Ramirez diffusé cette année lors de La Nuit des idées, un événement mondial organisé par le Ministère français d’Europe et des affaires étrangères (et plus particulièrement par l’Institut Français d’Argentine). 

    En reprenant le thème du festival, « Être proche, être ensemble », sont mis en dialogue des expériences culturelles de répudiation de la répression qui ont eu lieu au même moment en France et en Argentine.
   À cette fin, il a été demandé à Memoria Abierta de sélectionner des témoignages dans ses archives orales, et des entretiens ont été réalisé avec Liliana Andreone et Jean-François Labouverie (elle argentine, lui français, tous deux membres d’AIDA),  puis des archives télévisées ont été récupérées à l’Institut National de l’Audiovisuel en France, parmi d’autres matériaux précieux et documents historiques. Le documentaire est basé sur les recherches de Moira Cristiá sur l’AIDA (en amont du livre qui vient d’être publié par Imago Mundi) et est le résultat d’un travail collectif intense en un temps limité, que Violeta Ramírez et Patricio Lladós ont mené avec talent. 

Resistencia cultural en dictadura

Violeta Ramirez & Patricio Lladós l Argentine l 2021

    Le 24 mars 1976, les forces armées ont pris le pouvoir en Argentine, entamant le chapitre le plus sanglant de son histoire. Exils, censure, interdictions, listes noires et enlèvements sont devenus monnaie courante, s’attaquant au domaine culturel qui souffrait déjà depuis un certain temps de répression militaire. Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, différentes formes de résistance nouvelles et inédites sont nées. Resistencia Cultural explore l’expérience de solidarité artistique de l’Association internationale pour la défense des artistes victimes de la répression dans le monde (en particulier sa campagne pour les 100 artistes argentins disparus) et les différentes résistances culturelles de l’Argentine pendant la dictature.  

Les réalisateurs

Patricio Lladós

Patricio Lladós est né à Buenos Aires en 1978. Il a étudié le cinéma e à l'Universidad del Cine (FUC). Il est producteur exécutif de la société de production de publicité et de contenu numérique Animal Content. Il a été développeur de contenu et producteur des séries TV Grandes de nuestra cultura, Consumo cuidado et Mi súper novia (chaîne Encuentro), Clásico Rival (DeporTV) ; et post-producteur des séries Artistas et Autosustentables (chaîne Encuentro) et producteur de Naturaleza Salvaje (Discovery Channel). Il a également été directeur de la photographie pour les courts métrages Violeta (Dir. Nicolás Álvarez, Winner BAfICI 2001, Venice Film Festival 2002) et Las Callecitas de Vuenos Haires tienen ese que se yo (Dir. Iván Wolovik, Sélection officielle Rakkauta et Anarkya Festival , Helsinki, Finlande 2001).

Violeta Ramirez

Violeta Ramírez est née en Argentine en 1983 et vit en France depuis 2010. Elle s'est d'abord formée en anthropologie sociale à l'Université de Buenos Aires, puis à l´École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris. Elle a ensuite poursuivi son cursus à l´Université Paris Ouest Nanterre La Défense en Master de Cinéma anthropologique et documentaire. Depuis 2014, elle réalise au sein de cet établissement un doctorat en anthropologie filmique sur les modes de vie sobres et durables en France. Elle a réalisé les films documentaires Le Récupérateur (2014, 38mn) et Les nouveaux modernes (2016, 45mn), diffusés dans des festivals de cinéma ethnographique et de films de l'environnement. En 2018, elle a fait en séjour d'un an en Argentine où elle a travaillé comme responsable de contenus pour la chaîne publique Encuentro. Elle a co-écrit la série documentaire Autosustentables (2019), de 13 épisodes (26 mn), qui explore les alternatives durables au mode de production et de consommation capitaliste.

Les invités lors de la soirée d'inauguration le 24 mars

Dardo Scavino

Philosophe et écrivain argentin, Dardo Scavino est l’auteur d’ouvrages sur l’Amérique latine ; il est Professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. La Fondation Konex lui décerne le prix 2014 du meilleur essai philosophique pour Rebeldes y confabulados (2012). En 2019, son dernier livre El sueño de los mártires. Meditaciones sobre una guerra actual, est une réflexion sur la problématique du terrorisme a reçu le 46ème Prix Anagrama de l’Essai et le Prix de la Ville de Barcelone.

Moira Crisita

Moira Cristiá est professeure d'Histoire à l'Université nationale de Rosario. Elle est titulaire d'un Master et d'un doctorat en Histoire et civilisations de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris. Elle a enseigné et fait des recherches en France, à l'Université de Bretagne Sud et à l'Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, et a été collaboratrice scientifique à l'Institut d'Histoire du Temps Présent (CNRS). Elle a été stagiaire postdoctorale au CONICET en 2016 et, depuis 2017, elle est chercheuse de cette institution à l'Instituto de Investigaciones Gino Germani (UBA), où elle est membre du groupe d'étude sur l'Art, la culture et la politique dans l'Argentine récente dirigé par Ana Longoni et Cora Gamarnik. Elle est membre du Red Conceptualismos del Suret du comité de rédaction de la revue universitaire française Nuevo Mundo Mundos Nuevos, où elle coordonne la section Imágenes, memorias y sonidos (Images, souvenirs et sons). Outre plusieurs articles dans des publications nationales et étrangères, elle est l'auteur de l'ouvrage Imaginaire péroniste. Esthétique d'un discours politique (1966-1976) publié par les Presses Universitaires de Rennes, et AIDA : una historia de solidaridad artística transnacional(1979-1985) par Editorial Imago Mundi.

Pour aller plus loin...

Lire : Diálogo(s) de exilio(s). Un proyecto transnacional de resistencia cultural durante la última dictadura argentina: el libro colectivo Argentine : Une culture interdite / Argentina: cómo matar la cultura (1981) de Moira Cristá

Les films

YouTube
Instagram