Site Loader

Los ojos de Santiago

Rodrigo Vazquez/Osain Alvarez | Vietnam, Cuba, Angleterre, Argentine | 88' | 2020

Osaín, fils du légendaire documentariste cubain Santiago Álvarez, effectue un voyage initiatique au Vietnam pour découvrir les raisons et les torts qui ont poussé son père à risquer sa vie pour filmer la guerre des années soixante et soixante-dix. Au Vietnam, Osaín est témoin et dépeint les effets continus de l’Agent Orange 45 ans après la fin de la guerre.  travers ce film, les réalisateurs mettent en lumière l’âme de Santiago Alvarez ainsi que la passion et les idées qui ont alimenté son travail cinématographique fondateur.

Projection le dimanch 20 mars à 19h20 en présence de Osain Alvarez, un des deux réalisateurs du film

Les réalisateurs

Osain Alvarez

Ingénieur industriel de profession, il a toujours manifesté un grand intérêt pour la photographie et la vidéo. Ce n'est qu'à 38 ans qu'il décide de s'aventurer professionnellement dans le monde de l'audiovisuel, en suivant plusieurs cours de prise de vue, de son et d'éclairage au Centro de Estudios de Cine de Canarias. Il a couvert des événements sociaux, sportifs et commerciaux aux Canaries, en Argentine, en Colombie, à La Havane et aux États-Unis, imprégnant dans son travail le regard du vieux et du nouveau continent.

Rodrigo Vazquez

Rodrigo Vázquez a obtenu son diplôme de l'ENERC en 1995 et s'est rendu au Royaume-Uni, où il s'est spécialisé dans la réalisation de films documentaires à la UK National Film School. En 1998, il s'installe à Londres et commence à travailler comme réalisateur de documentaires pour les plus prestigieuses chaînes de télévision internationales telles que Channel 4, Al Jazeera English et ARTE France. Ses films d'investigation, d'observation et de fiction ont été projetés et primés dans des festivals tels que l'IDFA, Cannes, la Biennale de Venise et d'autres. En plus de son travail dans le domaine des documentaires d'observation, il a acquis depuis 2001 une expérience croissante des zones de guerre au Moyen-Orient par le biais de longs reportages à fort impact, pour lesquels il a reçu le prestigieux Rory Peck Award en 2003 pour "The Killing Zone", filmé dans la bande de Gaza, étant à nouveau nommé en 2008 et 2019. Rodrigo développe actuellement une série de projets de différents genres en tant que coproducteur "internationaliste" par le biais de sa société de production Bethnal Films.

Pour aller plus loin...

Les films

YouTube
Instagram